Publications du Service canadien des forêts

Comparison of possible multispectral classification schemes for tree crowns individually delineated on high spatial resolution MEIS images. 1995. Gougeon, F.A. Canadian Journal of Remote Sensing 21(1): 1-9.

Année : 1995

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 4452

Langue : Anglais

Résumé

Lors de l'analyse par ordinateur d'images aériennes multispectrales de haute définition ayant pour but l'inventaire forestier, il pourrait être plus pratique d'utiliser les cimes d'arbre comme objets de notre analyse plutôt que les peuplements forestiers ou les simples pixels. En partant de cette proposition, il devient important d'être capable de définir spectralement ces cimes le plus succinctement possible. Cet article propose, décrit et compare sept manieres différentes de définir spectralement des cimes d'arbre provenant d'images aériennes de haute résolution spatiale dans le but d'identifier leurs espèces forestières.

Parmis les sept types de signatures spectrales testés, cinq menèrent a des exactitudes de classification du même ordre (72± 3 %) en différentiant cinq espèces de conifères. Une amélioration de l'exactitude de classification (jusqu'à 76 %) fut rendu possible pour certainnes signatures en utilisant une procédure d'analyse canonique avant la classification. Les signatures basées sur la «ligne de couleur des arbres», une approche nouvelle, ont donnés des résultats comparable aux signatures plus simples telles que celles basées sur la valeur multispectrale moyenne des cimes d'arbres. Les cimes de pin rouge (Pinus resinosa Ait) furent uniformément difficile à séparer spectrallement des autres espèces, alors que celles d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) furent uniformément facile.