Publications du Service canadien des forêts

No growth stimulation of Canada’s boreal forest under half-century of combined warming and CO2 fertilization. 2016. Girardin, M.P.; Bouriaud, O.; Hogg, E.H.; Kurz, W.A.; Zimmermann, N.E.; Metsaranta, J.; de Jong, R.; Frank, D.C.; Esper, J.; Büntgen, U.; Guo, X.J.; Bhatti, J. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 113: E8406-E8414.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 37463

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : http://www.pnas.org/content/113/52/E8406.full

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont quantifié la variabilité de la croissance de la biomasse des tiges de 19 espèces d’arbres à travers la forêt boréale canadienne de 1950 jusqu’à 2002.

Les chercheurs ont trouvé des tendances par région et par espèce d’arbre dans la croissance de la biomasse. Cependant, comme il y a des tendances positives et des tendances négatives, elles se compensent mutuellement. Ainsi, il n’y a aucune tendance globale de la croissance des forêts qui se dessine lorsqu’elle est comparée à la moyenne des forêts boréales canadiennes.

La croissance des arbres varie notamment en fonction des facteurs climatiques et de la concentration atmosphérique en CO2. Bien que le CO2 favorise la croissance des arbres, l’augmentation de la température estivale contrecarre cet effet en diminuant la quantité d’eau disponible dans les sols. Ces résultats mettent l’accent sur la sensitivité écologique de la forêt boréale canadienne aux changements de régime du cycle hydrologique.

Les aménagistes forestiers, les planificateurs et les preneurs de décisions pour l’élaboration des normes, des directives, des règlements et des lois liés à l’aménagement des forêts ainsi que la communauté scientifique sont le public cible de cette publication qui précise l’impact du changement climatique sur la croissance forestière.

Dernière mise à jour :