Publications du Service canadien des forêts

Airborne optical and thermal remote sensing for wildfire detection and monitoring. Allison, R.S.; Johnston, J.M.; Craig, G.; Jennings, S.; McAlpine, R.S. Sensors 16(8):1310.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 37379

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.3390/s16081310

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Le présent article fournit une étude approfondie des techniques de détection des feux de végétation et de l'état actuel des technologies avancées (pour les humains, moyens aéroportés, UAV et systèmes par satellites). Cette étude a été menée pour résumer quelles nouvelles technologies étaient apparues et celles actuellement utilisées dans la détection de feux dans la zone opérationnelle. Le domaine de la télédétection du feu s'élargit rapidement; il est donc important de fournir cette étude pour documenter les dernières avancées et la valeur relative des différents outils. Le présent article a un caractère très spécialisé. Son objectif est de fournir un rapport de la situation et quelques renseignements sur l'utilité des systèmes actuels. Du point de vue de la recherche, il est important de connaître les technologies auxquelles ont eu recours les utilisateurs opérationnels, et les raisons pour lesquelles ils l'ont fait. Pour les groupes dont la tâche était d'élaborer des systèmes de détection, le présent article fournira une aide précieuse sur les besoins de l'utilisateur final. D'un point de vue opérationnel, la province de l'Alberta dépense à elle seule environ 6 millions de dollars par année dans la détection des feux. Il est possible que le présent article puisse aider les décideurs opérationnels à identifier d'autres méthodes de détection du feu moins coûteuses.

Dernière mise à jour :