Publications du Service canadien des forêts

Influence of photoperiod and temperature on growth, gas exchange, and cold-hardiness of yellow cypress stecklings. 1994. Puttonen, P.; Arnott, J.T. Canadian Journal of Forest Research 24: 1608-1616.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 3553

Langue : Anglais

Résumé

Des plançons (boutures racinées) de cyprès jaune (Chmaecyparis nootkatensis (D. Don) Spach) ont été acclimatés pendant environ huit semaines avec l’un des traitements suivants de photopériode-température: 18 h/10 C, 18 h/20 C, 9 h/10 C ou 9 h/20 C, suivie d’une période de désacclimation dans un milieu ordinaire de 12 h/20 C. Pendant l’acclimation et la désacclimatation, on a mesuré la développement morphologique des plançons, la photosynthèse nette, la transpiration et la conductivité folaire, et le potentiel hydrique des pousses au milieu de la période d’éclairement. La rusticité a été déterminée par écoulement des électrolytes induit par le gel. La croissance des pousses était ralentie davantage par des photopériode courtes (9 h) que par des températures fraîches (10 C), tout comme la photosynthèse nette, la conductivité stomatique, la transpiration et l’efficacité photosynthétique. L’endurcissement au froid des pousses induit par la photopériode et l’interruption de la croissance en hauteur étaient réversibles avec des températures plus chaudes (20 C) et un éclairement de 12 h par jour, ce qui montre que les traitements d’induction de la rusticité n’ont aucun effet durable sur la croissance ou la résistance au froid chez cette essence.