Publications du Service canadien des forêts

Elasticity of demand for Canadian logs and lumber in China and Japan. 2014. Niquidet, K.; Tang, J. Canadian Journal of Forest Research 43: 1196–1202.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 35437

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/cjfr-2013-0337

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Au cours de la dernière décennie, la demande de produits forestiers en Chine a considérablement augmenté. Bien que la production nationale ait aussi augmenté, cette demande croissante a été principalement satisfaite par les importations. Cet essor a été avantageux pour les grands pays exportateurs de produits forestiers comme le Canada, considérant la faible demande observée aux États-Unis (É.-U.) acause de la crise financière. Bien que les estimations des paramètres de la demande aux États-Unis soient nombreuses, les deux autres marchés principaux du Canada, soit la Chine et le Japon, sont moins connus. De plus, de nombreux modèles commerciaux supposent que les grumes et le bois d'oeuvre sont des biens homogènes, parfaitement substituables, indépendamment de leur origine. Dans cette note, nous appliquons le modèle « Système de Demande Presque Idéal » (« AIDS «) avec source différenciée pour les importations de grumes et de bois d'oeuvre de la Chine et du Japon, en mettant l'accent sur les importations en provenance du Canada. Les résultats indiquent que l'élasticité-prix de la demande de grumes et de bois d'oeuvre canadiens en Chine est élastique. Par contre, au Japon l'élasticité-prix de la demande de bois d'oeuvre canadien est inélastique, mais comme la Chine, la demande pour les importations canadiennes de grumes est élastique. L'élasticité des dépenses indique que les produits de bois canadiens devraient être favorisés par rapport a d'autres pays étant donné que la demande se développe en Chine; on peut attribuer cette constatation a` des programmes de marketing.

Dernière mise à jour :