Publications du Service canadien des forêts

Bioenergy from mountain pine beetle timber and forest residuals: A cost analysis. 2012. Niquidet, K.; Stennes, B.; van Kooten, G.C. Canadian Journal of Agricultural Economics 60(2): 195-210.

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 33736

Langue : Anglais

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/j.1744-7976.2012.01246.x

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

En raison de l’important volume de pins dévastés par le dendroctone du pin ponderosa dans les forêts de l’intérieur de la Colombie-Britannique (BC), de nombreux participants du secteur forestier sont désireux d’utiliser la biomasse forestière comme source d’énergie. Pour évaluer la faisabilité d’une centrale alimentée à la biomasse ligneuse à l’intérieur de la Colombie-Britannique, il faut connaître la quantité de biomasse disponible pendant la durée de vie de la centrale ainsi que l’emplacement de cette biomasse étant donné que les coûts de transport risquent de représenter des coûts d’exploitation importants pour n’importe quelle installation. Afin d’examiner ces aspects, nous avons élaboré un modèle de programmation mathématique de l’approvisionnement en matière ligneuse dans la zone d’approvisionnement forestier de Quesnel en Colombie-Britannique, sur un horizon de 25 ans. Le modèle visait principalement à réduire le coût liéà l’approvisionnement en matière première à travers l’espace et le temps. D’après nos résultats, les coûts de la matière première feront plus que doubler au cours de la durée du projet, passant de 54,60 $/tonne anhydre (t.a.) (0,039 $/kWh) à 116,14 $/t.a. (0,083 $/kWh).