Publications du Service canadien des forêts

Estimating the biomass of woodland caribou forage lichens. 2011. McMullin, R. T.; Thompson, I. D.; Lacey, B. W.; Newmaster, S. G. Canadian Journal of Forest Research 41:1961-1969.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 32729

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Les lichens sont une importante source de nourriture hivernale pour le caribou des bois (Rangifer tarandus caribou) mais il est difficile d’en quantifier l’abondance. Dans cet article, nous présentons une méthode efficace pour évaluer la biomasse de lichens à l’échelle du peuplement dans les forêts boréales. Nous avons déterminé que les lichens étaient suffisamment abondants pour servir de source de nourriture hivernale pour le caribou des bois dans 51 peuplements en forêt boréale. Des échantillons de chaque espèce ou genre ont été collectés dans chaque peuplement et un rapport a été établi entre l’abondance moyenne (couverture) et la biomasse. La méthode n’exige pas que des échantillons soient collectés ou pesés à cause de cette relation prédéterminée qui tient aussi compte de la variation dans la biomasse parmi les espèces de lichens qui ont la même abondance. La variation de la croissance des lichens entre les peuplements a été évaluée au moyen de cinq classes d’abondance de lichens. La méthode qui est proposée a été testée dans 34 peuplements qui représentaient une vaste gamme d’âges et de densités de tiges. L’évaluation de la biomasse de lichens prenait en moyenne approximativement deux heures. Cette méthode est un outil efficace et précis qui peut faciliter la tâche des chercheurs et des aménagistes forestiers pour les études écologiques sur les lichens ou le suivi des changements dans la biomasse de lichens dans le temps ainsi que pour les évaluations de l’habitat dans le cas des organismes qui dépendent des lichens comme le caribou des bois.