Publications du Service canadien des forêts

Sex pheromone chemistry and field trapping studies of the elm spanworm Ennomos subsignaria (Hubner) (Lepidoptera: Geometridae) 2010. Ryall, K.L.; Silk, P.J.; Wu, J.; Mayo, P; Lemay, M.A.; MaGee, D. Naturwissenschaften 97: 717-724.

Année : 2010

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 31843

Langue : Anglais

Résumé

L'arpenteuse de l'orme (Ennomos subsignaria (Hübner)) est un ravageur forestier largement répandu au Canada et dans l'est des États-Unis qui peut causer des dommages importants à de nombreuses essences décidues. Au moyen d'analyses par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CG-SM) et chromatographie gazeuse couplée à la détection électroantennographique (CG-DEA) d'extraits de glande à phéromones et d'expériences de synthèse chimique et de piégeage en nature, nous avons déterminé que la phéromone sexuelle synthétisée par les femelles est le (2S,3R)-2-nonyl-3-((Z)-oct-2'-ényl)oxirane [ci-après Z6-9S,10R-époxy-19:H]. Un nombre significativement plus élevé de mâles ont été récupérés dans les pièges collants dont les cloisons en caoutchouc rouge avaient été imprégnées d'une charge de 1 à 100 µg de ce composé que dans les pièges témoins ne contenant aucun appât. Moins de mâles ont été récupérés dans les pièges contenant des concentrations plus élevées (500 à 1 000 µg) du composé. Utilisé à la concentration de 10 µg, l'autre énantiomère, le (2R,3S)-2-nonyl-3-[(Z)-oct-2'-ényl]oxirane [ci-après Z6-9R,10S-époxy-19:H], n'a attiré aucun mâle. Le précurseur probable de l'époxyde actif, le Z, Z-nonadéca-6,9-diène (Z, Z-6, 9-19:H), isolé dans les glandes à phéromones sexuelles de femelles vierges, n'a attiré aucun mâle lorsqu'utilisé seul et a même inhibé toute capture lorsqu'il était utilisé en mélange avec l'époxyde actif. En ce qui a trait aux nombres de mâles attirés dans les pièges, aucune différence significative n'a été observée entre le 2-nonyl-3-((Z)-oct-2'-ényl)oxirane racémique et le Z6-9S, 10R-époxy-19:H, ce qui indique que l'énantiomère n'est pas antagoniste. L'ajout des énantiomères diènes époxydes actifs à la DEA, soit le (2S,3R)-2-nonyl-3-[(Z,Z)-octa-2', 5'-diényl]oxirane ou le (2R,3S)-2-nonyl-3-[(Z, Z)-octa-2',5'-diényl]oxirane, au mélange contenant du Z6-9S,10R-époxy-19:H (à raison d'au moins 10 % de ce dernier), n'a entraîné ni augmentation ni réduction du nombre de captures aux pièges par rapport aux nombres enregistrés dans les pièges ne contenant que du Z6-9S,10R-époxy-19:H. Ces énantiomères ne sont donc pas des composantes de la phéromone. Le (2S,3R)-2-nonyl-3-((Z)-oct-2'-ényl)oxirane, imprégné dans les cloisons de caoutchouc à des concentrations inférieures à 100 ug, peut maintenant être utilisé comme appât dans les pièges à des fins de détection et de surveillance de l'arpenteuse de l'orme