Publications du Service canadien des forêts

Growth loss and recovery following defoliation by the balsam fir sawfly in young, spaced balsam fir stands. 2001. Piene, H.; Ostaff, D.P.; Eveleigh, E.S. The Canadian Entomologist 133: 675-686.

Année : 2001

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 18579

Langue : Anglais

Résumé

Deux boisés de sapins baumiers [Abies balsamea (L.) Mill. (Pinaceae)] sous gestion intense, situés dans une région envahie par des Diprions du sapin du complexe, Neodiprion abietis (Harr.) (Hymenoptera: Diprionidae) dans l'ouest de l'île de Terre-Neuve, ont été choisis pour l'étude de la perte de croissance et de la récupération à la suite d'une défoliation importante due au diprion au début des années 1990. Quatre ans après le début de l'infestation, les augmentations annuelles du volume des sapins avaient baissé de 78–81 %. La diminution de la croissance ne volume et la récupération coïncidaient respectivement avec l'infestation et avec le déclin de la population de dirpions. La vitesse du retour à la croissance normale après la forte défoliatin s'est avérée lente parce qu'il n'y a pas eu destruction des bourgeons, ce qui aurait déclenché l'ouverture des bourgeons réprimés, augmentant ainsi la production de feuillage. Il est donc essentiel que les pertes importantes de croissance en volume à la suite de défoliations graves causées par les diprions soient prises en compte dans les calculs du bois d'approvisionnnement, de façon à permettre l'ajustement de la gestion des coupes annuelles permises dans l'avenir. De plus, pour assurer la récupération maximale des boisés après une infestation, les populatins de diprions doivent être maintenues au minimum pour éviter d'autres pertes de feuillage.