Publications du Service canadien des forêts

Spruce budworm decision support system: lessons learned in development and implementation. 2000. MacLean, D.A.; Porter, K.B.; MacKinnon, W.E.; Beaton, K.P. Computers and Electronics in Agriculture 27: 293-314.

Année : 2000

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 18148

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Résumé

Les infestations de la tordeuse des bourgeons de l’épinette (Choristoneura fumiferana Clem.) sont des perturbations naturelles qui causent une mortalité élevée parmi les épinettes et les sapins dans l’Est du Canada, ce qui compromet grandement la structure et la productivité des forêts. Le système d’aide à la décision concernant la tordeuse des bourgeons de l’épinette a été élaboré par le Service canadien des forêts de 1992 à 1996. De 1996 à 1999, ce système a été mis en oeuvre sur l’ensemble des 8 millions d’hectares de forêts du Nouveau-Brunswick, au Canada, selon une formule de partage des coûts avec l’industrie et le gouvernement provincial. Le système est également mis en oeuvre à titre expérimental sur des territoires de l’Alberta, de l’Ontario et du Québec. Le système d’aide à la décision concernant la tordeuse des bourgeons de l’épinette modélise les conséquences des diverses approches de gestion possibles en ce qui concerne les avantages accessoires en matière d’approvisionnement en bois (m3/ha) et la structure des forêts, et facilite l’intégration des effets des dommages causés par les insectes à la planification de gestion. Il permet l’évaluation des coûts, des avantages et des conséquences de la gestion, il optimise l’utilisation des pesticides (si désiré) et il améliore la visualisation des conséquences des infestations de ravageurs et des stratégies de gestion sur les indicateurs de rendement forestier. Nous allons décrire ce système d’aide à la décision et faire état des leçons qui ont été tirées relativement à son financement, aux partenariats, à sa conception, à son élaboration, à sa mise en oeuvre, à ses orientations futures et à la formation. Bon nombre des leçons tirées sont applicables à une grande variété de systèmes d’aide à la décision en matière de gestion forestière.

Dernière mise à jour :