Publications du Service canadien des forêts

Colorations, nécroses et microflore autour des blessures d'injection de thiabendazole dans l'orme. 1989. DesRochers, P.; Ouellette, G.B.; Thibault, J.-R. Phytoprotection 70 : 85-96.

Année : 1989

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 14094

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Deux expériences d'injection (A et B) contre la maladie hollandaise de l'orme avec diverses doses et concentrations de thiabendazole ont permis d'observer que ce produit provoque des colorations plus étendues en hauteur, largeur et profondeur autour des blessures que les traitements témoins (blessures seules ou injection d'eau). Quelques très longues nécroses du cambium ont été observées au-dessus de certaines blessures d'injection. L'étude de la microflore des zones de coloration de l'expérience A a démontré que l'injection du thiabendazole a modifié la flore fongique par rapport aux blessures témoins. Bien que des champignons de carie aient été isolés du bois d'orme ainsi injecté, on n'a pas été en mesure de démontrer que les injections de thiabendazole dans l'empattement y favorisent la venue de Basidiomycètes. De fait, le Cariolus versicolor, le Flammulina velutipes et l'Alternaria alternata étaient tolérants au thiabendazole, contrairement à l'Ophiostoma ulmi qui était sensible à toutes les concentrations de thiabendazole testées lors des essais in vitro.