Publications du Service canadien des forêts

An improved method for somatic plantlet production in hybrid larch (Larix xleptoeuropaea): Part 1. Somatic embryo maturation. 1994. Lelu, M.-A.; Bastien, C.; Klimaszewska, K.; Ward, C.; Charest, P.J. Plant Cell Tissue and Organ Culture 36: 107-115.

Année : 1994

Disponible dans la : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 10815

Langue : Anglais

Résumé

On a induit l'embryogenèse somatique chez des embryons zygotiques immatures pleins germains de mélèze hybride (Larix x leptoeuropaea) qui avaient été récoltés à trois dates différentes. Les résultats de l'analyse de la variance montrent l'existence d'une interaction entre la date de récolte et le milieu d'induction. On a observé le taux de réaction le plus élevé (55%) chez des embryons au stade pré-cotylédonnaire. On a utilisé 12 milieux de culture contenant des teneurs variées en acide abscissique et en saccharose pour favoriser le développement d'embryons somatiques matures de « grande qualité » qui seraient soumis à une période d'interruption de leur développement. Seuls les milieux auxquels avaient été ajouté de l'acide abscissique (20, 40 et 60 M), de l'acide indolylbutyrique (1 M) et 0,1 ou 0,2 M de saccharose ont permis un tel développement. Les trois facteurs mis à l'essai ont influé de façon significative sur le nombre d'embryons somatiques matures produits par gramme de matière fraîche de massif embryonnaire : la lignée embryogène, la teneur en saccharose et la teneur en acide abscissique. De plus, il existait des interactions importantes entre ces trois facteurs qui ont eu pour effet de compliquer la formulation d'un milieu universel de maturation pouvant donner les meilleurs résultats pour toutes les lignées enbryogènes.