Publications du Service canadien des forêts

Mountain pine beetle survey in the Peace Region of British Columbia and adjacent areas in Alberta. 2011. Pellow, K.W.; Thandi, G.; Unger, L.S. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Working Paper 2010-05. 12 p.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 32215

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Le Canada connaît actuellement la pire infestation de dendroctone du pin ponderosa de son histoire. Le ravageur menace toutes les essences de pins des forêts boréales et des forêts de l’est du pays. Des études ont montré que des conditions météorologiques modérées et la suppression des incendies de forêt créent des conditions très favorables à la prolifération du dendroctone, lequel est en voie d’infester de nouveaux types de forêts. De 2008 à 2010, le Service canadien des forêts (SCF) a réalisé des relevés à la fin du printemps en Colombie-Britannique, dans le district de Peace River, afin de déterminer les changements d’intensité et d’étendue des infestations, d’après le nombre d’arbres attaqués et la densité de larves dans les arbres infestés. En 2009 et 2010, le ministère du Développement durable des ressources de l’Alberta a recueilli des données analogues afin d’estimer la survie hiémale du dendroctone dans le centre-nord de la province. La survie hiémale a été estimée à partir des données de deux systèmes de relevés : le Relevé des insectes et des maladies des arbres (RIMA) du SCF, et les relevés du ministère du Développement durable des ressources de l’Alberta. L’estimation de la survie hiémale a été obtenue par sommation du nombre de spécimens vivants de tous les stades de développement de l’insecte relevé dans chaque placette d’observation. Les données des relevés effectués en Colombie-Britannique et en Alberta ont été réunies pour permettre de déterminer la répartition de la population de dendroctone ayant survécu à l’hiver. Pour 2009 et 2010, la survie hiémale du dendroctone a été déterminée, pour la Colombie-Britannique et l’Alberta, à l’aide de cartes interpolées à partir des estimations du ministère du Développement durable des ressources de l’Alberta. Aux fins de comparaison, une carte a été établie pour la Colombie-Britannique et l’Alberta à partir des données de 2010 de chacun des systèmes de relevés.

Dernière mise à jour :