Publications du Service canadien des forêts

Effects of acetone extractives in grey-stage mountain pine beetle-killed lodgepole pine on kraft mills. 2010. Allen, L.; Gagné, A. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Working Paper 2009-28. 15 p.

Année : 2010

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 31200

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Les travaux précédents ont révélé que dans une fabrique de pâte kraft réduisant en pâte une grande proportion de pins au stade gris tués par le dendroctone du pin ponderosa (DPP), la concentration des produits d'extraction du bois dans la pâte blanchie finale avait augmenté. Comme cette situation serait susceptible d'occasionner des problèmes de poix chez certains clients et nuire à la qualité marchande du produit, une nouvelle recherche a été effectuée, afin de déterminer si cela constituait véritablement un problème. De nouveaux résultats ont révélé que, comme le contenu des produits d'extraction du bois dans les copeaux de pin au stade gris, les produits d'extraction de la pâte dans les pâtes au stade gris des usines de pâtes sont variables et peuvent, de temps à autre, être élevés (p. ex., > 0,05 %), probablement à cause de la composition des produits d'extraction dans les copeaux d'arrivée. Il semblerait que cette situation ne cause habituellement pas de problèmes de poix à l'usine de pâtes et à ses usines de papier clientes, la plupart du temps; cependant, les fabriques de pâte kraft qui vendent de la pâte au stade gris à des clients sensibles aux produits d'extraction du bois devraient vérifier le contenu de produits d'extraction avant l'expédition, car il pourrait être tellement élevé qu'il serait inacceptable. Il a aussi été relaté précédemment que la concentration d'acide résinique dans l'effluent terminal provenant de cette usine de stade gris était élevée (3 mg/l). Étant donné que les concentrations supérieures à 1 mg/L seraient susceptibles de causer des épisodes de toxicité, nous avons effectué de nouveaux essais dans plusieurs fabriques de pâte kraft en utilisant du bois au stade gris tué par le DPP et nous avons constaté que les concentrations d'acide résinique étaient invariablement basses et inférieures à 1 mg/L.

Dernière mise à jour :