Publications du Service canadien des forêts

Feasibility of using X-ray scanning to characterize mountain pine beetle check severity for optimizing log sorting and lumber manufacturing processes. 2009. Brdicko, J. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Working Paper 2009-25. 61 p.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 31198

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Les gerçures qui se développent dans les arbres tués par le dendroctone du pin ponderosa (DPP) entraînent des pertes de valeur du bois de l'ordre de 17 % à 40 %. Les études ont démontré que les plans de débit peuvent être ajustés pour minimiser les effets des gerçures et que la régénération du bois ainsi que les pertes de valeur peuvent être réduites de façon considérable si la zone et la profondeur des gerçures sont connues de façon précise. Cette recherche a démontré que les systèmes d'inspection par rayons X de six vues peuvent détecter et définir de grandes gerçures ouvertes avec une précision proportionnée à la largeur et à l'orientation de la gerçure par rapport à la direction des rayons X. Une succession de simulations de débitage des billes atteintes de gerçures ont été utilisées dans une usine de bois de sciage pour déterminer l'augmentation possible de la récupération de la valeur et le rendement du capital investi (RCI) obtenu par l'utilisation d'appareils de détection à rayons X pour l'optimisation du triage des billes et du débitage des arbres tués par le DPP. Ces simulations ont démontré qu'un balayeur à six vues a la possibilité d'identifier de façon précise de 50 % à 60 % des gerçures et, lorsque cette information est utilisée pour la fabrication du bois de sciage, peut, en moyenne, augmenter la récupération de la valeur d'environ 50 % du maximum théorique qu'un appareil de détection à rayons X parfait pourrait réaliser. Une analyse de sensibilité a déterminé que le RCI d'un balayeur à six vues est insuffisant lorsque l'approvisionnement en billes n'est que légèrement atteint de gerçures. Toutefois, pour ce qui est des approvisionnements de billes comprenant essentiellement des billes atteintes de gerçures de gravité moyenne à sévère, le RCI peut être aussi élevé que 27 %.

Dernière mise à jour :