Publications du Service canadien des forêts

Effects of overstory mortality on snow accumulation and ablation. 2008. Teti, P. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Working Paper 2008-13. 34 p.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 29047

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Le volume annuel et l'écoulement fluvial maximal des bassins hydrographiques drainant le plateau intérieur de la Colombie-Britannique proviennent largement de la fonte des neiges, laquelle dépend de l'état des forêts. En Colombie-Britannique, les forêts sont dominées par le pin tordu et subissent des changements rapides en raison de l'épidémie de dendroctone du pin ponderosa. Le projet a documenté les caractéristiques des peuplements, l'accumulation de neige, les taux d'ablation nivale des peuplements gérés en croissance et la détérioration des peuplements naturels de six groupes de parcelles.

Trente-six parcelles utilisées pour la recherche à long terme forment ces six groupes dans les districts forestiers de Vanderhoof, Quesnel, Chilcotin, Cariboo-Centre et Kamloops. Les caractéristiques des parcelles ont été documentées à l'aide de levés détaillés des arbres et des débris forestiers grossiers et de photographies du couvert forestier à angles extrêmes à partir desquelles nous avons calculé la transmission du rayonnement solaire et d'autres paramètres de nature optique. L'accumulation de neige et les taux d'ablation nivale ont été documentés à l'aide de levés au sol et de photographies aériennes réalisés en 2006 et 2007.

Pour quatre des six groupes, pour lesquels nous considérons que les données d'accumulation de neige sont fiables, l'équivalent en eau de la neige est le plus élevé dans les parcelles qui ont été coupées à blanc ou brûlées dans un incendie de forêt au cours des 10 dernières années. L'accumulation de neige était la plus faible dans les peuplements feuillus âgés et les peuplements gérés de plus de 25 ans. L'accumulation de neige dans les peuplements attaqués par le dendroctone relativement aux blocs de coupe de bois de moins de 10 ans allait de 77 % (Rosita) à 90 % (Vanderhoof). De plus, dans quatre des six groupes, les taux d'ablation nivale étaient plus élevés dans les peuplements ayant été moins exploités dans les dernières 15 années. Les taux d'ablation nivale dans les peuplements gérés de plus de 30 ans étaient comparables à ceux des peuplements dans des forêts âgées non altérées. Ces résultats suggèrent que l'exploitation des peuplements de pins morts augmente le volume total et le taux de fonte des neiges; un processus qui aurait autrement exigé une quinzaine d'années.

Dernière mise à jour :