Publications du Service canadien des forêts

Mountain pine beetle impacts on channel morphology and woody debris in forested landscapes. 2008. Hassan, M.; Hogan, D.; Bird, Steve Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, B.C. Mountain Pine Beetle Working Paper 2008-07. 42 p.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28325

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Dans les cours d'eau de la Colombie-Britannique, des débris ligneux ont des effets sur la géométrie des chenaux, la distribution des unités de chenal, la texture du lit, la stabilité des berges, le développement des bandes riveraines et la diversité des habitats aquatiques. Une bonne compréhension des changements du bilan des débris ligneux (entrée, stockage et sortie) permet une évaluation cruciale des répercussions du dendroctone du pin ponderosa (DPP) sur l'environnement hydrologique et aquatique. La présente étude a pour objet de déterminer les répercussions du DPP à l'échelle du bassin hydrologique en comparant les états des chenaux ainsi que le bilan des débris ligneux des bassins hydrologiques infestés par le DPP à celui de forêts anciennes semblables pour lesquelles nous avons des données riveraines et fluviales préinfestation. L'utilisation d'un bilan des débris ligneux établit un lien direct entre la mortalité à grande échelle de pins tordus et les conditions et processus fluviaux et riverains à l'échelle du paysage. Dix-huit bassins hydrologiques en zones biogéoclimatiques subboréales à épinette et à épinette et pin ont été considérés. Les résultats servent à élaborer des pratiques de gestion exemplaires, tant à l'échelle locale qu'à l'échelle régionale, qui guideront la planification opérationnelle des territoires affectés par le DPP.

L'effet de l'infestation de DPP sur les processus et la morphologie des chenaux dépendra en bonne partie de la récupération des débris ligneux. Bien que l'on considère l'infestation de DPP comme une épidémie, les zones riveraines examinées dans le cadre du présent rapport comportent des quantités relativement faibles de pin tordu (lorsqu'il y en a). Comparé au volume de bois transféré au chenal pendant un événement de remplacement de peuplement, le transfert de bois causé par une infestation de DPP au cours des 25 prochaines années est susceptible d'être relativement petit et dans une échelle qui correspond aux conditions normales dans l'ensemble de la région. Dans les zones riveraines avec une distribution comparable de pin tordu, la gestion du transfert de débris ligneux dans des petits chenaux de régions infestées par le DPP peut être entreprise efficacement à l'aide des règlements et des lignes directrices existantes de la Forest and Range Practices Act de la Colombie-Britannique et des évaluations réalisées dans le cadre du Forest and Range Evaluation Program (programme d'évaluation des forêts et des montagnes)

Dernière mise à jour :