Publications du Service canadien des forêts

Maximizing value recovery from mountain pine beetle-killed pine for veneer products. 2005. Wang, B.; Dai, C. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Initiative Working Paper 2005-09. 33 p.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 25426

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

Des essais en laboratoire, en usine pilote et en scierie ont été effectués afin de quantifier les incidences de l'utilisation des billes de pins tués par le dendroctone du pin ponderosa dans la fabrication des placages et de déterminer des stratégies de fabrication optimales pour le conditionnement, le déroulage et le séchage afin de récupérer la valeur la plus élevée en bois de placage pour cette ressource. Le conditionnement approprié des billes est, selon ces essais, un facteur clé pour améliorer la récupération du bois de placage issu des billes attaquées par le dendroctone du pin ponderosa. Le conditionnement des billes diminue l'assèchement et contribue à réduire les bris du ruban et le pourcentage en volume du placage pour plis intérieurs. Les réglages de la dérouleuse influent sur la qualité et la récupération du bois de placage. En règle générale, le bois de placage attaqué par le dendroctone peut être massicoté plus finement du fait qu'il subit moins de retrait sur la largeur, avec une augmentation de la récupération équivalant à 1 %, et il peut être trié avec une plus grande précision, avec seulement deux catégories de bois : coeur et aubier à faible teneur en humidité. En outre, ce bois sèche plus vite. En dépit d'une augmentation de la récupération de 1 % liée au massicotage et d'un accroissement de la productivité d'environ 27,5 % lié au séchage, la récupération pour les billes attaquées par le dendroctone est inférieure d'environ 8 % à celle obtenue avec les billes témoins en raison des feuilles pour plis intérieurs plus étroites et des déchets issus du déroulage, ainsi que d'un accroissement du travail manuel (manutention et assemblage). En outre, bien que le bleuissement s'atténue après le séchage, il constitue tout de même un problème dans le classement visuel. Le triage dans les parcs à grumes peut faire réaliser des économies notables en améliorant la récupération et la productivité puisque la proportion des billes attaquées par le dendroctone atteint environ 10 % des billes obtenues.

Dernière mise à jour :