Publications du Service canadien des forêts

An annotated bibliography on the effect of bluestain on wood utilization with emphasis on mountain pine beetle vectored bluestain. 2005. Byrne, T.; Woo, K.L.; Uzunovic, A.; Watson, P.A. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Initiative Working Paper 2005-04. 58 p.

Année : 2005

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 25333

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

La présente bibliographie fournit un sommaire des études sur les effets des champignons de bleuissement sur la qualité du bois et des produits forestiers, et plus particulièrement des études pertinentes au bleuissement propagé par le dendroctone du pin ponderosa, Dendroctonus ponderosae. Les références sont données en trois sections : 1) le dendroctone du pin ponderosa et les champignons de bleuissement associés; 2) le bleuissement et l'utilisation des produits du bois massif; 3) le bleuissement et la qualité de la pâte. Les recherches sur la biologie des champignons de bleuissement associés évoluent et le corpus d'ouvrages scientifiques sur le sujet est maintenant bien établi. Pour ce qui est des champignons de bleuissement et des produits du bois massif, il existe peu d'ouvrages, particulièrement en ce qui concerne les pins tordus tués par le dendroctone du pin ponderosa, à l'exception de certaines recherches effectuées récemment sur les propriétés du bois de sciage. Les pins tordus tués récemment par les champignons de bleuissement semblent propres à l'utilisation, mais peuvent poser problème en ce qui concerne la commercialisation dans certains marchés en raison de leur couleur. Des références sont données sur la siccité des arbres atteints initialement par les champignons de bleuissement. Les fentes et les marques qui se produisent au fur et à mesure que les arbres sèchent posent des problèmes de traitement et les volumes et la qualité du bois récupéré sont moindres. Ces références sont anciennes et les éléments économiques modernes liés à la production de produits à partir de grumes sèches sont inconnus. En raison de la diminution importante du taux d'humidité, le bois attaqué par les champignons de bleuissement produit davantage de pins et de fines pendant la transformation en copeaux. Les ouvrages traitant des effets du dendroctone du pin ponderosa et des champignons de bleuissement associés sur la qualité de la pâte sont peu nombreux et les résultats manquent d'uniformité. De manière générale, les études portant sur la fabrication de pâte kraft semblent indiquer que le rendement en fibres et la résistance du papier ne sont pas affectés par le bleuissement. La qualité de la pâte mécanique produite à partir de bois affecté par les champignons de bleuissement est acceptable. Cependant, on s'attend à ce que les coûts associés au blanchiment soient beaucoup plus élevés, car il est plus difficile de blanchir la pâte affectée par ces champignons.

Dernière mise à jour :