Publications du Service canadien des forêts

Provincial Level Projection of the Current Mountain Pine Beetle Outbreak: An Overview of the model (BCMPB) and Draft Results of Year 1 of the Project. 2004. Eng, M.; Fall, A.; Hughes, J.; Shore, T.L.; Riel, W.G.; Hall, P. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Initiative Working Paper 2004-01. 39 p.

Année : 2004

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 24655

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

Le Modèle du Dendroctone du pin à l'échelle provinciale (en anglais " Provincial Scale Mountain Pine Beetle Model ", ou BCMPB) a été mis au point dans le cadre d'un projet sur deux ans visant à évaluer les impacts des flambées de dendroctones du pin et les effets des mesures de gestion sur l'ensemble de la province. Le modèle utilise les données de l'inventaire du couvert forestier, des données de gestion et les cartes synoptiques provinciales de la distribution des dendroctones. Ce rapport décrit le BCMPB et les résultats obtenus après la première année de travaux.

Toute une gamme de scénarios a été examinée pour évaluer les impacts d'une flambée dans le cadre du régime de gestion actuel et dans le cadre d'autres régimes. La mise au point du BCMPB a permis de mettre en lumière des incertitudes dans le système de gestion forestière axé sur le Dendroctone du pin, incertitudes qui nous empêchent de tirer des conclusions précises et sans équivoque autres que ce qui suit :

La vaste étendue de la flambée suggère qu'il est peu probable qu'un événement météorologique puisse l'enrayer. Le modèle prévoit que la présente flambée continuera à s'amplifier pendant les trois à quatre années à venir avant de décliner graduellement sur une dizaine d'années ou plus. Le BCMPB prévoit qu'au pire, pratiquement tous les pins matures susceptibles de servir d'hôtes au Dendroctone du pin seront tués d'ici à 2020. Il n'y a pas lieu d'espérer que moins de 80 % des pins seront affectés.

La gestion forestière, telle que simulée par le modèle, ne change rien aux caractéristiques spatiales et temporelles de la flambée à l'échelle provinciale. Elle a cependant le potentiel de réduire le nombre d'arbres tués par les coléoptères en augmentant les coupes. En axant la récolte sur les arbres épargnés, on peut espérer réduire les pertes non recouvrables.

Le BCMPB est en continuel raffinement.

Dernière mise à jour :